C’est ce dimanche 1er mai 2016 que Noisy-Liens La Chorale a donné un concert à la maison de retraite St-Joseph de Noisy-le-Grand. C’était aussi la première fois pour cette maison de retraite d’écouter le répertoire Gospel de La Chorale.

Pendant près d’une heure, devant des personnes âgées attentives et réceptives, Noisy-Liens La Chorale a apporté de la joie et de la bonne humeur à travers les chants présentés. 14 choristes, un répertoire de chants Gospel bien garni, avec des classiques comme O Happy Day et Amazing Grace en passant par des moins connus, comme par exemple Were you there. Les chants étaient entrecoupés par des récits qui racontaient l’histoire très enrichissante du Gospel, né au cœur des chants de coton du sud des États-Unis. Durant leur travail sous un soleil de plomb, les esclaves noirs exprimaient leur foi par des chants, les négro spirituals, qui ont ensuite inspiré le gospel..

Le répertoire Gospel étant principalement composé de chant en anglais, les personnes âgées pouvaient tout de même suivre et chanter grâce aux traductions dans leurs carnets de chants.

Comme d’habitude, le concert s’est terminé par une distribution de gâteaux aux personnes âgées.

Un grand merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cet événement.

C’est ce dimanche 1er mai 2016 que Noisy-Liens La Chorale a donné un concert à la maison de retraite St-Joseph de Noisy-le-Grand. C’était aussi la première fois pour cette maison de retraite d’écouter le répertoire Gospel de La Chorale.

Pendant près d’une heure, devant des personnes âgées attentives et réceptives, Noisy-Liens La Chorale a apporté de la joie et de la bonne humeur à travers les chants présentés. 14 choristes, un répertoire de chants Gospel bien garni, avec des classiques comme O Happy Day et Amazing Grace en passant par des moins connus, comme par exemple Were you there. Les chants étaient entrecoupés par des récits qui racontaient l’histoire très enrichissante du Gospel, né au cœur des chants de coton du sud des États-Unis. Durant leur travail sous un soleil de plomb, les esclaves noirs exprimaient leur foi par des chants, les négro spirituals, qui ont ensuite inspiré le gospel..

Le répertoire Gospel étant principalement composé de chant en anglais, les personnes âgées pouvaient tout de même suivre et chanter grâce aux traductions dans leurs carnets de chants.

Comme d’habitude, le concert s’est terminé par une distribution de gâteaux aux personnes âgées.

Un grand merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cet événement.